Découvrir Entreprendre
Aa+
Aa
Aa-

L'implication citoyenne

Rénovation du quartier Saint-Michel

Dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier Saint-Michel, à Flers, les habitants sont consultés. Leur avis est essentiel dans la construction du projet. Ils peuvent également se rendre à la permanence organisée les premiers et troisièmes mercredis du mois, le matin, à la maison d’activités Saint-Michel.

L'implications citoyenne - quartier Saint-Michel
Des balades urbaines avec les habitants ont été menés dans le quartier Saint-Michel, au printemps 2021.

Point Infos habitants :

Dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier Saint-Michel, un Point Infos habitants accueille les riverains les 1er et 3e mercredis de chaque mois, de 9 h à 12 h, à la maison d'activités Saint-Michel, 25, rue du Mont-Saint-Michel, à Flers.

Bilan de la deuxième phase de la concertation (25 novembre 2021)

Implication citoyenne -quartier Saint-Michel, Flers
Un bilan a été fait avec les habitants, jeudi 25 novembre 2021, à la maison d’activités Saint-Michel, à Flers

Le bilan des balades urbaines et ateliers menés avec les habitants au printemps a été restitué jeudi 25 novembre 2021, à la maison d’activités Saint-Michel en présence de Gaëtan Alary, géographe-urbaniste de La Fabrique Urbaine, Hervé Saillet, architecte-urbaniste de CUADD (Concertation en Urbanisme et en Architecture pour un Développement Durable), Yves Goasdoué, maire de Flers et président de Flers Agglo, et Laurent Jumeline, vice-président de Flers Agglo en charge de la Cohésion sociale.

Plusieurs sujets ont été évoqués, à commencer par la sécurité routière. « Il faut apaiser la dimension routière du quartier », a observé Hervé Saillet. « Je ne veux plus d’une route de Ger mais d’une rue du Mont-Saint-Michel », a insisté Yves Goasdoué. Durant la concertation, il a été également question de stationnement et notamment aux abords des commerces.

Le cirque Tempo restera dans le quartier

Une réflexion s’est, de même, engagée sur l’espace qui comprend le dojo et le cirque Tempo « qui restera dans le quartier », a annoncé Laurent Jumeline. Un terrain multisport devrait être construit sur ce secteur.

La plaine pourrait aussi accueillir des jeux pour enfants ou des tables de pique-nique pour les familles. Les cheminements seront revus et des haies supprimées tout en donnant un côté champêtre à cet espace. « Nous avons bien compris votre envie de casser l’urbanisme des années 70 ».

Côté commerces, le souhait est d’aménager une place animée et végétalisée. Un kiosque pourrait être aménagé pour accueillir des événements. Un terrain de pétanque est également en projet. Le parvis du centre commercial sera élargi et le muret supprimé. Il est envisagé de déplacer l’entrée du tabac côté route pour éviter les regroupements gênants.

« Vos remarques ont été prises en compte »

« Vos remarques ont été prises en compte, a souligné Gaëtan Alary.

Les habitants ont ensuite pu échanger avec les professionnels et les élus. Une concertation sera également menée sur le secteur 2 du projet qui concerne la Béguinière, le quartier des Hommes Célèbres et la rue Roland-Garros.

 

 

Les habitants réfléchissent au devenir du quartier (mai-juin 2021)

Les habitants sont associés à la mise en œuvre de ce programme de rénovation urbaine, notamment en ce qui concerne les futurs aménagements du quartier (ambiance, matériaux, mobiliers, installations souhaitées…) pour la future place urbaine, la plaine sportive et la rue du Mont-Saint-Michel (secteur 1 du quartier).

Une cinquantaine d’habitants aux balades

Des balades urbaines ont été organisées, en mai 2021, par groupe de six personnes. Elles ont permis de réunir une cinquantaine d’habitants que ce soit des familles ou des retraités, nouveaux arrivants ou « anciens » du quartier.

Il a été question de stationnement, notamment pour les personnes à mobilité réduite, d’installation d’aires de jeux pour les enfants, d’éclairage, de végétation, de nuisances sonores, de sécurité routière…

Ces balades ont été suivies, en juin, d’ateliers participatifs à la maison d’activités Saint-Michel. Les habitants ont pu travailler à partir d’une maquette du quartier. Avec des objets mobiles (terrain de pétanque, bancs, zone de stationnement, tables de pique-nique, etc) les habitants ont proposé des scénarios d’aménagement.

Aménagements : une nouvelle phase de la concertation commence (avril 2021)

Une nouvelle étape de la concertation a démarré jeudi 22 avril 2021, lors d’une réunion publique, pour préciser le contour des aménagements à venir sur le secteur 1 du quartier  qui comprend les résidences des Oiseaux, des Pierres Précieuses et Foucault, mais aussi la plaine sportive (avec le Dojo, le cirque Tempo, le stade du Hariel) et la place du centre commercial :

Première phase de la concertation (2015-2016)

Une première étape de concertation avec les habitants s’est déroulée 2015 à 2016. Elle a permis de fixer les grandes lignes du projet urbain à savoir les immeubles à démolir, les aménagements à réaliser sur les terrains laissés vacants par les démolitions, les immeubles à réhabiliter et résidentialiser, les équipements, commerces et services à rénover ou à construire.

Des ateliers, des tables-rondes, des balades urbaines et des réunions publiques ont donné lieu à de nombreux échanges, de nombreux débats qui ont nourri et abouti au plan guide qui a été validé. Une cinquantaine de personnes ont participé à cette démarche de concertation.

La réflexion sur le projet urbain a été divisée en deux périmètres distincts

  • Le secteur 1 qui englobe les résidences des Oiseaux, des Pierres Précieuses et Foucault, mais aussi la plaine sportive (avec le Dojo, le cirque Tempo, le stade du Hariel) et la place du centre commercial.
  • Le secteur 2 , qui sera traité dans un second temps, regroupe les Hommes Célèbres, La Béguinière et Roland-Garros, mais aussi l’école des Oisillons. Il s’agira aussi d’imaginer très concrètement comment seront aménagés les abords des résidences notamment la coulée verte (en lieu et place de l’immeuble Barbey d’Aurevilly). Les bailleurs poursuivront aussi leur travail de réhabilitation des logements.

Au début du mois de juillet 2017, une dizaine d’habitants du quartier Saint-Michel a tourné un court-métrage pour présenter les enjeux du programme de renouvellement urbain :