14/04/2022
Partager sur

« Thermocoax bénéficie désormais de conditions industrielles optimales pour son développement. Je me réjouis que le travail partenarial entre la Région, le Département de l’Orne et Flers Agglo ait permis de mener à bien ce projet d’implantation sur le parc d’activités de Normand’Innov.
L’arrivée de Thermocoax permettra d’accroitre le rayonnement national et international de ce pôle d’excellence. La Normandie témoigne une fois encore de son dynamisme sur plan économique » a déclaré Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

Une usine nouvelle génération au service du projet de développement de Thermocoax

Thermocoax est une entreprise leader de solutions de chauffe et de mesure de température dans les secteurs de l’aéronautique, du nucléaire, du semiconducteur et de l’industrie depuis plus de 60 ans. Elle fait partie du groupe britannique Spirax-Sarco Engineering Plc depuis fin 2019.
De dimension internationale (une usine de production aux USA et des antennes commerciales en Grande-Bretagne et en Chine), Thermocoax a réalisé un chiffre d’affaires de près de 49 millions d’euros en 2020 dont 70 % à l’export.
En juin 2019, la Région Normandie, le Département de l’Orne et Flers Agglo, ont signé un protocole contractualisant l’installation du site industriel de Thermocoax sur le site de Normand’Innov à Caligny.
Il s’agissait de permettre à l’entreprise, qui comptait deux sites vieillissants à Saint-Pierre-du-Regard et Saint-Georges-des-Groseillers que Flers Agglo s’est engagée à acquérir, d’asseoir sa croissance avec un outil industriel performant, rassemblant dans un site unique toutes les équipes.
Sur un terrain d’une surface totale 36 800 m2, la nouvelle usine de 12 000 m2 réunit ainsi les 300 salariés de l’entreprise, 1 200 machines et 1 300 équipements de contrôles, mesures et essais.

« Deux ans et demi de travaux ont permis de construire ce nouveau site de très haute technologie« , précise Nicholas Anderson, son PDG.

Un projet d’extension de 3 000 m2 supplémentaires est, par ailleurs, d’ores et déjà programmé afin de faire face à la demande croissante pour les produits dont Thermocoax s’est fait la spécialité : les plaques et câbles chauffants pour les industries nucléaire, aéronautique, aérospatiale et les fabricants de semi-conducteurs.
D’un montant de 12 millions d’euros, le projet d’implantation de Thermocoax sur le pôle d’excellence Normand’Innov à Caligny, a bénéficié du soutien financier des collectivités locales pour un montant total de 2,1 millions d’euros, selon la répartition suivante :

  • Syndicat Mixte Normand’Innov : 810 000 euros
  • Région Normandie : 500 000 euros en 2021
  • Flers Agglo : 700 000 euros pour la reprise des anciens sites  
  • Orne Immo : 84 000 euros

La Shema a été le maitre d’ouvrage de cette opération dans le cadre de la convention publique d’aménagement avec le Syndicat Mixte, avec un portage permettant à l’entreprise un loyer annuel de 700 000 euros sur 12 ans avec option de rachat.

Normand’Innov, un pôle d’excellence tourné vers l’innovation

Pour mémoire, avec la volonté de rapprocher la recherche et le développement des unités de production, la Région, le Département de l’Orne et Flers Agglo se sont constitués en syndicat mixte pour créer en 2005 le parc d’activités Normand’Innov.
Devenu en quelques années un pôle d’excellence incontournable, Normand’Innov entend développer et faire rayonner les compétences du territoire normand, dans le domaine des technologies de pointe.
Véritable site 4.0 à portée internationale, Normand’Innov met en synergie à Caligny :

– l’industrie

  • un centre de production de FAURECIA (40 000 m²), environ 1 100 salariés,
  • un centre d’assemblage et de stockage de Lemoine (10 500 m²), environ 100 salariés.
  • l’usine de Thermocoax (12 000 m2, environ 300 salariés)

– la recherche et le développement

  • un centre mondial de R&D pour FAURECIA (8 000 m²), environ 400 ingénieurs,
  • un centre d’essais dynamiques (CED), géré par la CCI Ouest Normandie, teste en crash-tests et en vibrations des véhicules complets et des équipements automobiles, ferroviaires, militaires, nucléaires, agricoles, navals, aéronautiques… dans des conditions réelles d’utilisation. Depuis 2018, le CED dispose également d’un laboratoire d’analyse des matériaux (sécurité, fiabilité, intégrité).
  • un laboratoire matériaux et un banc d’essais 6 axes.

– la formation

  • 2 300 m² de locaux ;
  • un formation d’ingénieurs « mécanique et génie des matériaux » par apprentissage, en partenariat avec l’ENSICAEN. 65 apprentis par an (l’ENSI devrait quitter le site en juin 2023) ;
  • une licence robotique mécatronique en apprentissage en lien avec le CNAM et le Lycée Lemonnier de Caen depuis septembre 2021 ;
  • Un campus connecté labellisé par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation qui propose à des bacheliers ou personnes en reconversion de suivre à distance des études ou des formations qualifiantes depuis mars 2021 ;
  • Une école de production (métiers de conduite de ligne) : installation prévue pour septembre 2023.

Depuis 2021, un nouveau service de transport a été mis en place par la Région pour se rendre sur le site depuis Caen. Deux allers et retours assurent ce service, du lundi au vendredi : la ligne 34 Caen/Flers qui s’arrête désormais à Normand’Innov et une nouvelle navette grand confort sur réservation.