27/02/2022
Partager sur

Le diabète dit de type 2, maladie chronique caractérisée par la présence d’un excès de sucre dans le sang ou hyperglycémie, évolue souvent sans symptôme pendant plusieurs années. De ce fait, de nombreuses personnes atteintes l’ignorent.
Or, un dépistage réalisé tôt permet de limiter les complications dues à la maladie. C’est pourquoi un après-midi de sensibilisation sur le diabète est organisé, vendredi 4 mars 2022, de 14 heures à 17 heures, à la maison d’activités Saint-Michel, 25, rue du Mont-Saint-Michel, à Flers, en partenariat avec l’association française des diabétiques, Planeth Patient, le Centre local d’information et de coordination gérontologique du Bocage (Clic), Flers Agglo, la Ville de Flers, le centre hospitalier de Flers, le Comité départemental olympique et sportif de l’Orne, l’UC-Irsa, l’Institut régional pour la santé, la Pass, la Permanence d’accès aux soins de santé et l’association Sur les pas de So.

Une conférence animée par un diabétologue

« Il s’agit de donner un premier niveau d’information sur le diabète » souligne Annabel Marie, coordinatrice en éducation thérapeutique de Planeth Patient.
Durant cet après-midi, il est notamment proposé une conférence animée par un médecin diabétologue, des patients et des professionnels de santé (réservation auprès du Clic du bocage au 02 33 37 15 95 ou clic.bocage@orange.fr).
Des stands d’information et de prévention seront tenus par les partenaires de l’événement. Seront également présentes des infirmières et une diététicienne de l’hôpital de Flers. Il sera, bien sûr, possible de réaliser un dépistage.
« La prévention est essentielle », insiste Jean-Marc Dujardin, président local de l’association française des diabétiques.

2 500 à 3 000 personnes traitées sur le territoire

3,5 millions de Français prennent un traitement pour cause de diabète (chiffre 2019). Cela représente potentiellement 2 500 à 3 000 personnes sur le territoire de Flers Agglo.
Le diabète touche particulièrement les personnes à partir de 50 ans ou les sujets sédentaires, en situation de surpoids ou d’obésité, ayant des antécédents familiaux ou ayant déjà déclaré une maladie cardio-vasculaire.