22/12/2020
Partager sur

12,7 km de haies bocagères seront plantés cet hiver sur le territoire, dans le cadre d’une opération menée par Flers Agglo en collaboration avec la chambre d’agriculture de l’Orne et le Conseil départemental de l’Orne qui supporte 60 % du coût.
26 projets sur 19 communes ont été retenus, portés par 15 exploitations agricoles, huit particuliers et trois collectivités. Cela représente quelque 12 000 plants essentiellement d’essences locales.

« Créer un microclimat »

Parmi les candidats au programme : Christophe Davy, éleveur de vaches laitières, à la ferme de La Ribardière, à Athis-Val-de-Rouvre. 2,5 km de haies sont plantés sur l’exploitation de cet agriculteur certifié bio, sensible au développement durable.
Ces haies vont servir à redécouper des parcelles pour ses vaches. L’objectif : protéger les animaux du vent et du soleil tout en « créant un microclimat » favorable au développement de la biodiversité. Avec les arbres fourragers, son troupeau pourra même se nourrir.

Plus les vaches pâturent moins j’ai de travail et plus elles sont bien.

A terme, les animaux pourraient pâturer toute l’année.

3 300 km de haies protégées

Christophe Davy estime que les haies ne baissent pas le rendement des cultures.

En protégeant du soleil, il y a souvent moins de maladies.

Enfin, elles luttent contre l’érosion des sols, le ruissellement et agissent sur le bilan carbone des exploitations.
Le travail de la terre, le paillage et les plantations sont réalisés par Bois Bocage Énergie et l’AIFR du Bocage, association d’insertion.
Pour rappel, environ 3 300 km de haies sont actuellement protégées sur le territoire de Flers Agglo