16/06/2020
Partager sur

Le plan national canicule a pour objectif d’anticiper l’arrivée d’une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires d’une vague de chaleur. Il vise aussi à adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial, en portant une attention particulière aux populations spécifiques identifiées.
Les services de l’Etat, les collectivités, les associations se mobilisent pour détecter, prévenir et lutter contre les effets indésirables de la chaleur sur la population. L’Etat veille, avec les collectivités, à ce que les publics vulnérables et fragiles, personnes âgées, isolées ou en situation d’handicap, soient recensés et pris en charge.
Un épisode de canicule correspond à des températures très élevées le jour et la nuit se prolongeant au moins trois jours consécutifs. 

Quatre niveaux d’alerte

Les quatre niveaux d’alerte correspondent chacun à des actions de prévention et de gestion :

  • niveau 1 « veille saisonnière » (couleur verte sur la carte de vigilance météorologique) : activé chaque année du 1er juin au 31 août.
  • niveau 2 « avertissement chaleur » (couleur jaune sur la carte de vigilance météorologique) : activé si la situation le justifie, pour permettre la mise en œuvre de mesures graduées et la préparation à une montée en charge des mesures de gestion par les Agences Régionales de Santé (ARS).
  • niveau 3 « alerte canicule » (couleur orange sur la carte de vigilance météorologique) : déclenché par le préfet.
  • niveau 4 « mobilisation maximale » (couleur rouge sur la carte de vigilance météorologique) : déclenché au niveau national en cas de canicule intense et étendue sur une large partie du territoire et associé à des phénomènes dépassant le champ sanitaire.

+ d’infos : sante.gouv.fr/canicule

Le registre nominatif à Flers

A Flers, les personnes âgées ou handicapées vivant à domicile peuvent s’inscrire sur le registre nominatif auprès du Centre communal d’action sociale (CCAS). L’inscription sur le registre nominatif facilite l’intervention, le cas échéant, des services compétents (sanitaires et sociaux). En cas de fortes chaleurs les personnes inscrites seront contactées et suivies.
La démarche d’inscription sur le registre nominatif est volontaire.
Pour s’inscrire, deux possibilités :

Canicule info service

Le ministère chargé de la santé met en place un numéro de téléphone national, « canicule info service » 0 800 06 66 66 (numéro vert gratuit depuis un poste fixe en France). Il a pour mission, soit de diffuser des messages préenregistrés, soit de répondre aux questions des appelants et de faire connaître les recommandations et la conduite à tenir en cas de fortes chaleurs.
Plus d’infos :

  • http://www.sante.gouv.fr/canicule
  • « Canicule info service » : 0 800 06 66 66. Numéro vert gratuit depuis un poste fixe diffuse des messages préenregistrés, répond aux questions des appelants, diffuse les recommandations et la conduite à tenir en cas de fortes chaleurs.

Conseils de prévention

Durant la période estivale, la France peut être confrontée à des épisodes de canicule (températures très élevées le jour et la nuit se prolongeant au moins trois jours consécutifs).
Voici les conseils de prévention en période de canicule :
– boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
– se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
– manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
– éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) ;
– éviter les efforts physiques ;
– maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
– penser à donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, demander de l’aide.
 

Conseils de prévention

Voici les conseils de prévention en période de canicule :

  • boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • penser à donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, demander de l’aide.

2019-07-19 17_22_50-affiches_canicule_fr_bd_400x600.pdf - Adobe Acrobat Reader DC

Numéros d’urgence

  • 15 (Samu)
  • 18 (Pompiers)
  • 112 (numéro d’urgence unique européen)
  • 117 (numéro unique en Normandie pour être mis en relation avec un médecin généraliste de garde, aux horaires de fermeture habituels de leur cabinet médical (en semaine de 20h à 8h, les week-ends et les jours fériés)