A-A+MailImprimer+

Espaces publics numériques

Modifié le 10/01/2017

Répondre aux enjeux éducatifs et aux problématiques que les TIC font émerger

Espaces Publics numériques RUBRIQUE

Les 6 Espaces Publiques numériques de la CAPF

Lancé en 2003, le plan multi média de la Communauté d’Agglomération du Pays de Flers a fêté ses 10 ans en 2013. Dix années consacrées à la promotion des nouvelles Techniques d’information et de communication (TIC) sur le  territoire.

Ce plan multimédia a été mis en place en six années : entre 2002 création du Point cyb par l’association Oxy jeunes et 2008  avec le bouclage de la première phase du plan multi média avec l’espace numérique sans label à la maison d’activités Jules-Verne et l’EPN (Espaces Publiques Numériques) de la médiathèque qui devient la tête de réseau.

L’étape suivante a été la mise en place d’un projet commun et cohérent des sept espaces existants.

De la naissance des EPN…

Espaces-publics-numériques-web

Ctte démarche de mutualisation se traduit par la création des Espaces Publics Numériques réunissant « tous les labels, tous les espaces portés à la fois par la collectivité territoriale et les associations qui s’engagent dans une politique tarifaire commune, au service d’une politique de promotion commune en se répartissant les projets ».

Espaces numériques - Atelier vidéo

Depuis 2013, les EPN ne sont plus que six (Télécharger la liste des EPN de la CAPF) avec l’installation d’Oxy jeunes à la Maison d’activités Emile-Halbout, totalement rénovée, l’utilisateur dispose d’une offre plus large et de la mise à disposition, en plus des équipements, d’animateurs qui interviennent sur le territoire, au service de tous selon leur spécificité.

…au PEN (Projet Educatif Numérique)

Pour ce Projet Educatif Numérique sur le territoire, plusieurs critères sont pris en compte :

–          projet participatif avec les familles, les associations, les enfants, les jeunes,

–          accès aux activités du plus grand nombre, en particulier, des publics en marge,

–          participation des acteurs locaux aux décisions qui les concernent,

–          formation et qualification des animateurs.

La réduction de la fracture numérique devient un enjeu majeur pour notre société, donc pour notre territoire. Le PEN a vocation à traduire cet enjeu et ceux qui en découlent à travers des objectifs opérationnels et des actions visibles pour les habitants et les élus.

Dans les Espaces Publics Numériques de la CAPF, cela s’est traduit par des projets et des ateliers avec les gens du voyage « qui viennent maintenant régulièrement dans nos locaux », les retraités « qui ne veulent pas perdre pied » et les jeunes « à qui il faut montrer une autre face de l’outil informatique ».

Les animateurs interviennent à la demande d’établissements scolaires pour faire de la prévention : gestion et protection de comptes sociaux, identité numérique, temps passé devant l’ordinateur.

Dans le même temps, les enseignants, les infirmières des collèges insistent sur le sommeil, l’implantation de l’ordinateur dans la maison, le droit à l’image. Ces interventions se poursuivent avec les parents pour évoquer les conduites à risque de l’informatique.

Ces premières concrétisations du PEN participent au développement des liens familiaux, sociaux et culturels qui constituent le socle du « mieux vivre ensemble » et offrent de belles perspectives pour une réflexion globale sur un projet éducatif du territoire.