A-A+MailImprimer+

Espaces publics numériques

Modifié le 07/09/2017

Trois Espaces Publiques numériques sont ouverts au public sur le territoire de Flers Agglo. Ils ont pour mission de diffuser les nouvelles Techniques d’information et de communication (TIC) auprès des habitants et de répondre aux enjeux éducatifs et aux problématiques que les TIC font émerger.

Un Espace Public Numérique (EPN) est un lieu public équipé en informatique, connecté à Internet en haut débit. Il est ouvert à tous.

Un Espace Public Numérique (EPN) est un lieu public équipé en informatique, connecté à Internet en haut débit. Il est ouvert à tous.

Chacun peut bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour l’utilisation de supports numériques (appareil photo, tablette, caméscope..) dans le cadre d’un projet personnel, collectif ou collaboratif.

L’usager dispose d’une mise à disposition d’outils numériques mais également d’une équipe d’animateurs qui interviennent sur le territoire selon leur spécificité. Téléchargez la plaquette de présentation des EPN de Flers Agglo.

Le Projet Educatif Numérique (PEN)

Le Projet Educatif Numérique sur le territoire prend vise plusieurs objectifs :

  • proposer des projets participatifs aux familles, associations, jeunes
  • faire profiter des activités proposées par les EPN à un public large (groupes, particuliers, publics en marge)
  • formation et qualification des animateurs.

La réduction de la fracture numérique devient un enjeu majeur pour notre société, donc pour notre territoire. Le PEN a vocation à traduire cet enjeu et ceux qui en découlent à travers des objectifs opérationnels et des actions visibles pour les habitants et les élus.

Les Espaces Publics Numériques de Flers Agglo proposent des ateliers aux gens du voyage, aux retraités, aux jeunes « à qui il faut montrer une autre face de l’outil informatique ».

Espaces numériques - Atelier vidéo

Atelier vidéo dans un EPN

Les animateurs interviennent à la demande d’établissements scolaires pour faire de la prévention : gestion et protection de comptes sociaux, identité numérique, temps passé devant l’ordinateur. Dans le même temps, les enseignants, les infirmières des collèges insistent sur le sommeil, l’implantation de l’ordinateur dans la maison, le droit à l’image. Ces interventions se poursuivent avec les parents pour évoquer les conduites à risque de l’informatique.

Ces premières concrétisations du PEN participent au développement des liens familiaux, sociaux et culturels qui constituent le socle du « mieux vivre ensemble » et offrent de belles perspectives pour une réflexion globale sur un projet éducatif du territoire.