A-A+MailImprimer+

Sport : modernisation et agrandissement du gymnase Jean-Monnet à Flers

Modifié le 07/03/2019

Endommagé par un incendie en août 2016, le gymnase Jean-Monnet se prépare à accueillir à nouveau les élèves du collège voisin et les clubs sportifs résidents (badminton, FC Flers) dès le mois de septembre prochain. Le troisième club, La Petite A tir à l’arc, devra patienter jusqu’au début de l’année 2020 pour bénéficier d’un pas de tir flambant neuf.

La rénovation et extension du gymnase Jean-Monnet à Flers est réalisée par le cabinet d'architectes Atelier JSA à La Ferté-Macé.

La rénovation et extension du gymnase Jean-Monnet à Flers est réalisée par le cabinet d'architectes Atelier JSA à La Ferté-Macé.

Les travaux de réhabilitation de l’équipement, construit en 1971, ont débuté en janvier avec le chantier de désamiantage portant essentiellement sur le sol du gymnase.
Un peu plus tôt, en décembre 2018, c’est le terrassement du futur pas de tir à l’arc qui avait été réalisé.

Mardi 5 mars, Yves Goasdoué, maire de Flers et Jean-Pierre Hurel, maire-adjoint délégué au développement du sport et aux grandes manifestations sportives, a présenté le chantier en cours du gymnase Jean-Monnet.

Cet équipement sportif mis prioritairement à la disposition des collégiens sert également en-dehors des horaires de classe à 3 clubs sportifs : La Petite A tir à l’arc (40 licenciés), Flers badminton (50 licenciés) et le Football club flérien (500 licenciés).

Le gymnase livré en septembre

Alors que les travaux sont bien avancé (nouveau bardage, nouvelle distribution des vestiaires, renforcement de la charpente, réfection de la partie endommagée par le sinistre…) la priorité est de boucler le chantier pour septembre prochain.

Situé à proximité du collège Jean-Monnet, le gymnase de 800 m2  est en effet principalement utilisé par les 650 élèves de l’établissement, dont 60 % sont issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville et une autre part importante des communes rurales voisines.

Le projet vise à apporter un caractère moderne et innovant à l’équipement notamment sur :
–    La mise aux normes acoustiques et thermiques,
–    La prise en compte de l’accessibilité
–    La construction d’une salle d’entrainement de tir à l’arc, projet unique sur le territoire.

Le projet est donc décomposé en 2 parties :
–    La rénovation du gymnase suite au sinistre pour 1,2 M €.
–    Son extension avec une salle d’entrainement de tir à l’arc pour 1,5 M €.

Salle de tir à l’arc en 2020

Depuis plusieurs années, le club de tir à l’arc exprime le besoin de disposer de locaux plus fonctionnels et adaptés à la pratique de son sport.
Aussi, afin de compléter l’offre sportive du gymnase Jean-Monnet, la Ville de Flers a décidé de profiter de cette opération de rénovation pour aménager une salle spécifique d’entrainement de tir à l’arc.

La construction sur pilotis du pas de tir couvert de 700 m2 débutera en avril, avec dessous un espace de rangement pour le matériel des services techniques. L’association La Petite A devrait disposer de sa salle en début d’année prochaine. Cette réalisation permettra aux archers de s’entraîner en salle. Depuis le sinistre, ils se rendent à la salle communale de La Selle-la-Forge mise à disposition par la commune.

Chiffres

Le coût de cette rénovation/extension s’élève à 2 700 000 € TTC (2 250 000 € HT).

Subventions :
1 128 649 € (55 % du montant HT)
–    État : 634 549 € (Politique de la ville, FSIL et équipement des territoires ruraux)
–    Région : 244 104 €
–    Département : 250 000 €

Reste à charge pour la Ville : 1 571 351 € dont une partie sera prise en charge par les indemnités d’assurance suite au sinistre.