A-A+MailImprimer+

Les Peintres du bocage offrent une sculpture à la Ville de Flers

Modifié le 01/10/2020

L’association des Peintres du bocage, qui a cessé ses activités, a acquis une sculpture de l’artiste Pascal Chesneau qu’elle a offerte à la Ville de Flers, mercredi 16 septembre. L’Ours polaire est exposé au Pôle culturel Jean-Chaudeurge, à Flers.

La sculpture Ours polaire est une œuvre de l'artiste Pascal Chesneau.

La sculpture Ours polaire est une œuvre de l'artiste Pascal Chesneau.

C’est une page de l’histoire de Flers qui se tourne. L’association des Peintres du bocage, organisatrice du salon éponyme de 1957 à 2017, a été dissoute en février 2020.

Fidèle jusqu’au bout à sa mission de soutenir et de promouvoir l’art auprès du plus grand nombre, les membres ont décidé d’acquérir, avec une partie de la trésorerie, une œuvre de l’artiste Pascal Chesneau, invité d’honneur du dernier salon, pour la donner à la Ville de Flers.

La remise de la sculpture Ours polaire s’est déroulée au pôle culturel Jean-Chaudeurge, à Flers, mercredi 16 septembre, en présence de Joël Simon, président des Peintres du bocage depuis 1997, d’Yves Goasdoué, maire de Flers et président de Flers Agglo, de François Baille, vice-président de Flers Agglo en charge des Pôles culturels, de Pascal Chesneau et des membres de l’association, notamment.

La remise de la sculpture a eu lieu mercredi 16 septembre, au Pôle culturel Chaudeurge, à Flers.

La remise de la sculpture a eu lieu mercredi 16 septembre, au Pôle culturel Jean-Chaudeurge, à Flers.

« L’association ne pouvait pas continuer », a assuré Joël Simon.

Pour remercier le public et la Ville

« Nous voulions remercier, à travers ce geste, le public qui nous a accompagnés toutes ces années et la Ville qui nous a soutenus. »

Pascal Chesneau s’est dit « ravi » de voir une de ses pièces « dans un lieu comme ça, un lieu d’apprentissage » avant de rendre hommage à Joël Simon. « Ça fait 46 ans qu’il faisait du bénévolat. C’est lui qui devrait être à l’honneur. »

Pour Yves Goasdoué, « c’est une belle manière de terminer ce cycle ». Il a insisté sur la longévité des Peintres du bocage dont l’histoire aura profondément marqué la ville.

« 60 ans, pour une association, c’est quand même formidable avec une qualité qui n’a fait que croître et qui ne s’est jamais démentie. »

La sculpture Ours polaire est exposée au sein du Pôle culturel Jean-Chaudeurge.