A-A+MailImprimer+

Foire de la Saint-Denis : les 6 et 7 octobre à Montilly-sur-Noireau

Modifié le 08/10/2018

Chaque année, le premier week-end d’octobre, plus de 100 000 badauds se rendent à la foire de la Saint-Denis à Montilly-sur-Noireau. Son nombre spectaculaire d’exposants (plusieurs centaines d’entreprises, commerçants, artisans, producteurs et camelots de la région) en font sa renommée dans tout le Grand Ouest. Un succès populaire qui ne se dément pas au fil des éditions et des générations. Rendez-vous cette année samedi 6 et dimanche 7 octobre.

La foire de la Saint-Denis est inscrite au patrimoine local : elle a plus de 200 ans.

La foire de la Saint-Denis est inscrite au patrimoine local : elle a plus de 200 ans.

Seule foire commerciale, foraine et aux animaux du département, la Saint-Denis suscite un engouement difficilement explicable. Difficile pour les habitants des environs, les habitués, les accrocs parfois venus de loin, de manquer une édition. La foire de la Saint-Denis appartient au patrimoine local. Pour certains elle est devenue « La Montilly » !

« C’est un monument dont il faut prendre le plus grand soin pour que perdure la tradition, la flânerie dans les allées bondées, la fête autour des attractions foraines, principal centre d’intérêt du week-end ».

Une grande roue cette année

Les visiteurs retrouveront les traditionnels 850 exposants installés sur 8,5 ha (monde agricole, marchands de meubles, construction, déballeurs de toute sorte…), la foire aux équidés (chevaux, poneys, ânes, bovins), la foire aux chiens (près de 400 chiens présentés par des éleveurs professionnels), la foire aux volatiles, les stands de produits du terroir, la fête foraine la plus vaste de la région, le feu d’artifice le samedi soir… sans oublier l’allée des rôtisseurs prise d’assaut à l’heure de la pause repas.

Cette année, le comité d’organisation de la foire innove en faisant invitant une grande roue. Ce sera l’attraction 2018. Nul doute qu’il faudra se montrer patient avant d’avoir le privilège d’admirer le foirail et le bocage à 32 mètres de haut. Pour les déçus, il restera 100 manèges à tester !

La grande roue sera la nouveauté de la foire de la Saint-Denis 2018.

La grande roue sera la nouveauté de la foire de la Saint-Denis 2018.

Charleston à l’honneur en 2018

Chaque année, le comité Foire de Montilly-sur-Noireau et le journal local L’Orne Combattante proposent aux visiteurs de découvrir un pays. Cette année, la ville de Charleston (Caroline du Sud) est l’invitée d’honneur.
La venue de Charleston à la Saint-Denis est dans la continuité des relations renouées en 2014 entre Flers et Charleston, marraine de Flers depuis le 8 décembre 1947. Ce jour-là, élus et habitants, émus par la situation de la ville et de ses habitants au sortir de la guerre, adoptent Flers. Cela se traduira par l’envoi de 115 tonnes de vêtements, denrées alimentaires, matériel de chirurgie, engrais, quincaillerie en mars 1949.
En août, des orphelins de Flers se rendent à Cherbourg sur le mouilleur américain Shea. Le lendemain, l’équipage vient à Flers. A la même date, les Petites sœurs des pauvres reçoivent en don une camionnette Chevrolet.
Le 30 août 1949, William Mc G. Morrisson, maire de Charleston, est nommé citoyen d’honneur de la ville et l’ancienne place de la Halle au blé, détruite lors des bombardements, est renommée place Charleston. M. Morrisson et son épouse visiteront Flers en septembre 1949.

Des liens retissés

Les relations vont renaître lors du 70e anniversaire du Débarquement. En juillet 2014, une délégation de Charleston, en visite à Flers, participe à l’inauguration de la plaque, place Charleston, rappelant l’histoire entre les deux cités.

De la visite à Charleston d’une délégation flérienne en 2017 est née, entre autres, au milieu des allées de la Foire de la Gastronomie et du Vin, l’idée d’inviter Charleston à la Saint-Denis.

Flers Agglo soutient l’évènement

La foire de la Saint-Denis est un rendez-vous annuel qui participe au rayonnement de Flers Agglo bien au-delà de ses frontières. C’est une vitrine importante du dynamisme économique de Flers Agglo. C’est pourquoi, la communauté d’agglomération Flers Agglo a intégré le foirail comme un équipement d’intérêt communautaire.

Ces dernières années la collectivité a modernisé les infrastructures du foirail : empierrement des allées, mise aux normes de l’assainissement, sécurisation électrique, installations électriques pour les forains, sanitaires… Par ces travaux, Flers Agglo participe à l’amélioration des conditions d’accueils des exposants, des forains et du public.

Une foire très ancienne

La première édition a eu lieu en 1789. Une vieille tradition populaire dit qu’elle se tenait à l’origine à Saint-Denis-de-Méré, à quelques kilomètres au nord-est. Seule l’assemblée avait lieu à Montilly.
Le passage de l’autre côté du Noireau est due au hasard. Le site aurait changé après un coup de dés entre le châtelain de Beaumanoir de Montilly-sur-Noireau et le noble de Saint-Denis-de-Méré. Celui-ci jouait sa foire et celui-là son château. Méré perdit la partie, et depuis, la foire Saint-Denis se tient à Montilly (probablement depuis le début du 18e siècle).
La foire a longtemps d’abord eu lieu aux Champs Saint-Denis à Montilly-sur-Noireau avant de se fixer en plein cœur de la commune.

Pratique

  • Samedi 6 octobre 2018 de 6h à 1h le dimanche. Feu d’artifice à partir de 22h30
  • Dimanche 7 octobre 2018 de 6 h à 18h30
  • Entrée gratuite, parking payant (3,50€/voiture).

Navette Némus le samedi

2€ l’aller, 3€ l’aller-retour.

Départs toutes les heures depuis le champ de foire à Flers : 9h (arrivée à 9h25), 10h, 11h, 14h, 15h, 16h, 17h, 18h.

Retours toutes les heures depuis Montilly : 9h30, 10h30, 11h30, 14h30, 15h30, 16h30, 17h30, 18h30.

Tickets en vente uniquement dans les navettes.