COVID-19 :
toutes les infos
sur l'agglo
A-A+MailImprimer+

Une enquête sur les déchets ménagers du 18 février au 31 mars

Modifié le 18/02/2021

13 000 tonnes d’ordures ménagères résiduelles (sacs noirs) sont collectées chaque année par les agents du Sirtom Flers-Condé sur la région. Un habitant du territoire produit en moyen 166 kg/an. Selon le Sirtom, parmi les 166 kg que produit chaque année un habitant, 127 kg devraient être triés et revalorisés. Il ne resterait plus que 39 kg de déchets résiduels par an par habitant. Pour réduire cette quantité, le Sirtom étudie plusieurs moyens, comme par exemple la mise en œuvre d’un dispositif de tri à la source des biodéchets ainsi qu’une Tarification Incitative.
Dans le cadre de cette étude de faisabilité, une enquête auprès des usagers (particuliers et professionnels) est organisée du jeudi 18 février au 31 mars 2021. Objectif : comprendre ce que les usagers sont prêts à faire pour réduire leurs déchets.

Composition moyenne des ordures ménagères résiduelles produites en 2019 sur le bassin du Sirtom Flers-Condé

Composition moyenne des ordures ménagères résiduelles produites en 2019 sur le bassin du Sirtom Flers-Condé

Un contexte réglementaire contraignant et une période d’inflation importante des coûts de traitement des déchets obligent le Sirtom Flers-Condé à rechercher des solutions techniques encourageant à la baisse de la production de déchets et à une meilleure valorisation des déchets « non-ultimes ».

En partenariat avec l’ADEME et la Région Normandie, le Sirtom a engagé depuis novembre 2020 une étude de faisabilité afin d’évaluer les solutions possibles et adaptées pour favoriser la réduction de la production et mieux valoriser les déchets produits par les usagers de son territoire.

Cette étude est axée sur les deux volets définis comme prioritaires par la Loi pour la Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) et repris dans le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets :

  • Le volet « biodéchets », relatif à la lutte contre le gaspillage alimentaire, la prévention de la production de déchets verts et la séparation à la source des déchets qui peuvent faire l’objet d’une valorisation organique ;
  • Le volet « tarification incitative », relatif à la mise en œuvre d’une tarification proportionnelle au service rendu, afin d’inciter les usagers à améliorer leurs gestes de tri et à réduire leur production de déchets résiduels. Principe du « pollueur-payeur ».

Le SIRTOM a confié les travaux concernant cette étude de faisabilité au bureau d’étude ECOGEOS / ANDARTA, accompagné par le CPIE des Collines Normandes pour la partie enquête de terrain.

L’enquête

Dans le cadre de ces travaux d’étude, une enquête va être réalisée auprès des usagers sous 2 formes :

  1. Internet : du jeudi 18 février au dimanche 28 mars 2021 sur le site Internet du Sirtom de la région Flers-Condé et sur sa page Facebook
  2. Physiquement : afin d’éviter l’exclusion d’usagers liée à la « fracture numérique » générationnelle et sociale, elle sera complétée du samedi 20 février au samedi 20 mars par le biais d’interview réalisées par un binôme d’enquêteurs du CPIE61 et du SIRTOM, sur les lieux et aux dates suivantes :

A la sortie des déchèteries :
– La Carneille le samedi 20 février de 9h à 12h
– Condé-en-Normandie le samedi 27 février de 14h à 17h30
– Messei le samedi 6 mars de 14h à 17h30
– La Ferté-Macé le samedi 13 mars de 9h à 12h
– Caligny, le samedi 20 mars de 14h à 17h

Sur les marchés :
– La Ferté-Macé le jeudi 25 février de 9h à 12h
– Flers le samedi 27 février de 9h à 12h
– Tinchebray le samedi 20 mars de 9h à 12h
– Condé-en-Normandie le jeudi 11 mars de 9h à 12h.

Les objectifs de cette enquête qui ne prend que 15/20 minutes sont multiples :

  1. connaître les attentes réelles des usagers en matière de collecte des déchets :
    – compostage à domicile (3 000 foyers équipés sur 25 000 foyers visés)
    – compostage partagé
    – collecte en PAP (porte à porte)
    – collecte en PAV (point d’apport volontaire) ;
  2. faire réfléchir les usagers sur leurs modes de consommation, les encourager à moins consommer, à mieux trier, à composter à domicile et à revaloriser leurs déchets verts dans leurs jardins ;
  3. maitriser sa facture sur ses déchets (réagir avant l’augmentation des coûts à venir cités plus-haut)

Une large communication de cette enquête auprès de tous les profils d’usagers (urbains et  ruraux, mais aussi foyer individuels et bailleurs sociaux).

Les résultats de cette enquête seront communiqués.

Chiffres clefs

Sur les 166 kg que produit chaque année un habitant, 127 kg devraient être triés et revalorisés. Il ne resterait plus que 39 kg de déchets résiduels par habitant. Les progrès à réaliser sont donc énormes !

12,2 kg = gaspillage alimentaire par habitant chaque année

 13 068 tonnes d’ordures ménagères dites « résiduelles » par an pour 79 091 habitants.

1 231 000 € = l’économie à réaliser chaque année pour le Sirtom.

COMPOSITION MOYENNEDES OMR PRODUITES EN 2019

 

COMPOSITION DES DECHETS ORGANIQUES VALORISABLES

 

 

En savoir plus (pwpt)

Actions envisagées

A l’heure de cette enquête, le Sirtom se trouve dans la phase 1 dite « diagnostic » (novembre 2020 à avril 2021).
Phase 2 : envisager différents scénarii selon les typologies d’usagers (3 mois)
Phase 3 : arrêt d’un ou de deux scénario (octobre 2021)

La taxe incitative est un format qui existe déjà pour la consommation de l’eau et de l’électricité : l’abonnement (part fixe) + la consommation (part variable).

Un comité de pilotage est en place avec les représentants des 4 collectivités adhérantes (Communauté d’agglomération Flers Agglo, Communauté de communes De la Vire au Noireau, Domfront Tinchebray Interco et Communauté de communes du Val d’Orne).
Ce comité de pilotage décidera ensemble des actions à mettre en œuvre pour inciter les usagers à réduire leurs déchets. L’objectif du Sirtom est de ne pas augmenter le coût pour l’habitant.

Les pistes de taxe incitative possibles :

  • peser les sacs lors de la collecte
  • vendre des sacs prépayés
  • taxe « à la levée » (= x sacs déposés / an)
  • taxe ou redevance selon la taille des foyers

A la suite de l’enquête sont prévues des actions pédagogiques sur le terrain pour informer sur les gestes à adopter pour réduire ses déchets. Des actions ont déjà été proposées par les services civiques du Sirtom, comme par exemple l’exposition « Les 4 R : recycler, réutiliser, réparer, réduire » vue en janvier-février 2021 à la médiathèque de Briouze.

Contact

Sirtom de la région Flers-Condé
ÉCOpôle du Bocage
14, rue Guillaume le Conquérant
61440 Messei
Tél. : 02 33 62 21 00
Courriel : contact@sirtom-flers-conde.fr