27/08/2021
Partager sur

Durant les vacances scolaires, 11 centres de loisirs, financés en partie par Flers Agglo, ont accueilli les enfants de 3 à 17 ans.
Ces accueils de loisirs, répartis sur l’ensemble du territoire, sont tous déclarés auprès du Service Départemental à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (SDJES). Cela implique le respect d’une réglementation (Code de l’Action Sociale et des Familles), l’écriture d’un projet pédagogique, le recrutement d’animateurs diplômés ou le respect d’un taux d’encadrement (un animateur pour huit enfants de moins de 6 ans et un animateur pour 12 enfants de plus de 6 ans)…

Hausse de la fréquentation

Ces centres ont accueilli en moyenne 548 enfants par jour en juillet, soit une hausse de 8,8 % de fréquentation par rapport à 2020, et 297, en août, soit près de 25 % de plus que l’année dernière.
La différence de fréquentation entre les mois de juillet et août s’explique par la fermeture de certaines entreprises. Certains centres de loisirs sont également fermés en août.
Les séjours proposés par les centres de loisirs ont connu aussi un beau succès. Le choix du « grand air » a été une priorité pour de nombreux parents. Les différents séjours proposés sont une véritable plus-value pour le territoire.
À noter aussi une mobilisation importante des intervenants artistiques, culturels, sportifs… De nombreux projets, stages ont pu être proposé aux enfants, ce qui favorise l’ouverture culturelle et sportive.

Centre aéré Marcel-Delaunay

Jeudi 26 août 2021, Sylvie Thieulent, vice-présidente de Flers Agglo en charge de la Petite Enfance et de la Jeunesse, s’est rendue à Saint-Clair-de-Halouze, au centre aéré Marcel-Delaunay.

Sylvie Thieulent a visité le centre aéré de Saint-Clair-de-Halouze.

Sylvie Thieulent a visité le centre aéré de Saint-Clair-de-Halouze.

L’accueil des enfants est géré par la Ligue de l’Enseignement. De nombreuses animations en lien avec l’environnement et le développement durable ont été proposées aux enfants dans ce centre intégré à la forêt.
Le lieu est la propriété de l’Amicale des écoles publiques qui a préparé le centre et a réalisé des travaux de mise en sécurité et de remise aux normes notamment sur la maisonnette forestière, véritable phare du centre, qui avait vieilli. Du matériel a également été acheté. L’investissement total est de 25 000 €. L’État, via le Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire, a apporté 16 000 €. A cela s’ajoutent 4 500 € de Flers Agglo et la même somme de la Caisse d’allocations familiales.
Le centre a accueilli 39 enfants par jour, en moyenne, en juillet, 31 en août.

Cap Jeunes à Briouze

Sylvie Thieulent a ensuite rejoint Yves Goasdoué, président de Flers Agglo, à Cap Jeunes, à Briouze. Le centre de loisirs, installé à l’école puis dans la salle d’activités, est géré depuis cette année par Familles rurales de Briouze. Un retour aux sources pour l’association qui avait déjà géré le centre il y a 20 ans.
Cap Jeunes a conservé la même organisation, les mêmes horaires et la même équipe. Il y a toutefois plus de jours d’accueil puisque le centre s’arrêtera juste avant la rentrée, au lieu du 20 août 2021. Parmi les nouveautés, à noter la création d’une commission parents pour les impliquer davantage dans la vie du centre.
Cap Jeunes accueillera également les enfants, qui passent à la semaine de quatre jours sur le secteur de Briouze, tous les mercredis de l’année scolaire.
Le centre a accueilli 55 enfants par jour, en moyenne, en juillet, et 33 en août.