Partager sur
La présence de cette plante cause de nombreux problèmes comme l’augmentation de l’érosion des berges et la baisse de la biodiversité naturelle des zones alluviales et des rives. Elle se dissémine très rapidement et sur de longues distances, en projetant ses nombreuses graines quand ses fruits arrivent à maturité. Ces dernières se retrouvent ensuite transportées dans la rivière à la faveur des crues et du vent et vont former de nouvelles plantes en aval.
Cette journée d’arrachage a été organisée avec les bénévoles de l’AEVN (Associations Environnement Vallée du Noireau), le GREN (Groupement environnement), les AAPPMA la Flérienne, la Truite Condéenne, les pêcheurs de Pont d’Ouilly et la Vallée du Noireau (Associations Agréées de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques) et les kayakistes de Pont-d’Ouilly Loisirs, en présence du Conservatoire d’espaces naturels Normandie.
+ d’infos : Olivier Houdayer, technicien rivière de Flers Agglo
Courriel : technoireau@flers-agglo.fr
Tél. : 02 33 98 44 33 / 06 07 54 83 99