29/10/2020
Partager sur

Le résultat est déjà visible dans les rues de Flers.
Pendant les vacances de la Toussaint, des jeunes de 16 à 18 ans, deux garçons et deux filles, arrachent les herbes qui prolifèrent le long des habitations. Deux binômes ont été constitués qui se sont partagés les deux semaines.

« Une fierté de signer mon premier contrat »

La Ville de Flers, confrontée comme beaucoup d’autres communes à ce défaut d’entretien des habitants, a fait appel à l’association Oxy-Jeunes qui a confié cette mission à quatre jeunes dans le cadre de l’action Jobs vacances.
Ce dispositif qui existe depuis 1995 leur permet d’acquérir une première expérience professionnelle et de les sensibiliser au respect de leur cadre de vie.
« C’est une fierté de signer mon premier contrat de travail », confie Noha, élève de Première qui passe sa deuxième semaine de vacances a arraché des herbes aux côtés d’Ahmed, en Terminale, encadrés par Mehdi Lechevalier d’Oxy-Jeunes. Leur salaire : environ 340 € nets.

« Ils sont motivés »

Ils l’ont bien mérité après avoir nettoyé les rues Durrmeyer, de Belfort, de La République, de la Chaussée ou encore de la 2e DBB, soit plus que ce qui était prévu.
« Ils sont motivés », constate Nesrin Yanar, conseillère municipale déléguée à la Vie quotidienne et à la Propreté de la Ville, venue faire une visite avec Yves Goasdoué, le maire de Flers, jeudi 29 octobre 2020.
En tout cas, les habitants sont contents ; les jeunes également !