A-A+MailImprimer+

Forum mondial de jeunes architectes sous le signe de la réussite et de la créativité

Modifié le 04/10/2016

Le XIIe Forum mondial de jeunes architectes a pris fin vendredi 18 décembre par la remise des prix. Trois des cinq projets présentés ont particulièrement retenu du jury présidé par Hubert Ciriani.

Les représentants des trois projets lauréats : Mahfoud Laasri, Carole Diop et Amir Douzi, Marie-Astrid Garnier.

Les représentants des trois projets lauréats : Mahfoud Laasri, Carole Diop et Amir Douzi, Marie-Astrid Garnier.

Si le jury n’a pu départager trois des cinq projets, son président a reconnu que l’unanimité s’était faite sur la qualité du travail fourni par les cinq groupes. « Vous avez su définir les priorités du thème fixé en distinguant l’important de l’anecdotique. Ce qui n’est pas évident quand, comme vous, on vient des 4 continents et que l’on découvre la France. Mais, tous, vous avez parfaitement appréhendé les spécificités de Flers pour fournir un travail de qualité ».
Le président Ciriani a expliqué ce palmarès, établi au terme d’une très longue délibération, par le fait que « c’est notre choix et que nous avons plébiscité ce que nous avons aimé ».

Qu’ils se nomment The Web, Métropole rurale ou bien Flers connection’s, les trois projets plébiscités ont retenu l’attention du jury parce qu’ils ont traité la gare de Flers et son environnement en lien avec la proximité du centre-ville et d’une friche industrielle.

Le monde était en Pays de Flers

Pendant deux semaines, la jeune génération d’architectes venus du monde entier s’est attachée à penser, à imaginer, à figurer, à dessiner, à reproduire, à travers des plans et des images, le centre-ville de Flers des trente prochaine années.Ce forum leur a permis de laisser libre court à leur talent et à leur capacité à transformer  le centre-ville, le quartier de la gare, à mettre en valeur des cours intérieures, des cours d’eau.« Vous avez contribué par votre travail à valoriser notre ville auprès de ceux qui l’habitent, a déclaré Michel Dumaine, vice-président de Flers Agglo, délégué à l’habitat. Vos projets valorisent le paysage urbain de Flers ».

Les 25 jeunes architectes à l’heure de la proclamation du choix du jury.

Les 25 jeunes architectes à l’heure de la proclamation du choix du jury.


Marie-Astrid Garnier (Saint-Georges-des-Groseillers) sur le podium

Sur les 25 jeunes architectes présents pendant ces deux semaines à Flers, Marie-Astrid Garnier, 25 ans, originaire de Saint-Georges-des-Groseillers, avait l’avantage, ou pas, de parfaitement connaître Flers et son territoire. Avec son groupe, ils sont parmi les trois projets primés. « Nous avons orienté notre projet autour de trois axes : reconnecter la ville haute (centre-ville) avec la ville basse (quartier de la gare) ; agir sur les espaces verts en réinvestissant les îlots du centre-ville et plus particulièrement les cours intérieurs ; reconvertir la friche de la Blanchardière avec un programme de logements et d’équipements collectifs ».Pour les deux autres projets, l’objectif a été de faire de la gare, « point de césure dans la ville », un lien entre le centre-ville et le quartier de la Blanchardière pour le premier, « de créer une mixité d’usages en différents points de la ville (marchés, spectacles de rues) tout en faisant de la Blanchardière un quartier susceptible d’attirer les investisseurs, pour le second.

Un événement intense

Pour tous les participants, jeunes architectes, organisateurs, ce XIIe Forum mondial aura été un grand moment de partage, d’échange. Ainsi, au-delà de la réussite de l’événement pour le comité d’organisation, mais aussi pour Flers Agglo et la Ville de Flers (élus et agents mobilisés), le forum mondial restera pour Carole, Marie-Astrid, Mahfoud, Amir et tous les autres « un moment intense, riche intellectuellement, avec une charge émotionnelle forte, une force historique et géographique ».

Mahfoud insiste lui sur la particularité d’un tel événement. « Sur ces deux semaines, la moitié a été consacrée à l’analyse. Le projet, nous l’avons réalisé en trois jours, les trois derniers quasiment en non-stop, en travaillant le soir, parfois presque jusqu’au bout de la nuit ». Un investissement personnel qui a contribué à la qualité unanimement reconnue des projets élaborés et à la réussite de ce Forum mondial de jeunes architectes à Flers.

Rendez-vous est déjà pris pour la XIIIe édition qui se tiendra en 2017 à Lomé au Togo.

Le jury, ici les personnes au premier rang, était présidé par Hubert Ciriani (Grand Prix national de l’architecture, Equerre d’argent 1983), aux côté d’Yves Goasdoué (Président de Flers Agglo)

Le jury, ici les personnes au premier rang, était présidé par Hubert Ciriani (Grand Prix national de l’architecture, Equerre d’argent 1983), aux côté d’Yves Goasdoué (Président de Flers Agglo)