A-A+MailImprimer+

Bichoiseries 2015 : Plus de concerts et un chapiteau

Modifié le 26/02/2018

Les 26 et 27 juin les festivaliers des Bichoiseries retrouveront le chemin du Mont de Cerisy pour la troisième année.

Les Bichoiseries public

Les Bichoiseries public

Cette année, treize groupes se produiront sur les deux scènes, implantées en contrebas du château.

Les festivaliers découvriront les nombreuses nouveautés proposées par les organisateurs de Mafio’Zik au niveau de l’organisation, mais aussi en raison des nombreux aménagements entrepris par la Communauté d’Agglomération du Pays de Flers (CAPF) pour à la fois préserver le site, mais aussi en faire un lieu d’accueil de qualité pour les visiteurs qui se rendent sur le mont de Cerisy tout au long de l’année.

Pour les deux jours des Bichoiseries, l’espace musical a été repensé pour les soirées concerts mais aussi pour le Festival Lez’arts de rue du samedi après-midi. Les autres changements majeurs concernent le terrain de camping et le parking.

Plus de concerts et…un chapiteau pour la 2e scène

L’implantation du chapiteau, en lieu et place du camping, permet aux organisateurs d’élargir leur offre de concerts. Treize groupes, contre neuf en 2014, se produiront sur la scène principale, en contrebas du château et sur la seconde scène installée sous le chapiteau.
Ce nouvel espace musical permettra d’accueillir les groupes dans de meilleures conditions, ainsi que le public, et facilitera les changements de scène et les balances entre les concerts.
Cette disposition est aussi l’occasion de rapprocher le festival Lez’arts de rue du festival.
Un chapiteau qui est en quelque sorte le symbole de ralliement et de l’esprit ce 9e Festival Les Bichoiseries, selon la formule de Grégory Pringault, le président de Mafio’Zik, l’association porteuse du festival, puisqu’on le retrouve sur l’affiche officielle.

Nouvel espace pour le camping et le parking

Côté accueil du public, en dehors des concerts, là aussi des modifications ont été apportées.
Le site réservé jusque-là au camping accueillant le chapiteau et la seconde scène, les campeurs se retrouveront sur le terrain qui servait jusque-là de parking.
Cinq cents tentes pourront être implantées et les véhicules utilitaires de petite taille servant de couchage pour leurs propriétaires auront la possibilité de stationner aux côtés des campeurs.
Un parking, spécialement dédié aux grands événements se déroulant sur le Mont, a par ailleurs été aménagé par la Communauté d’Agglomération du Pays de Flers à proximité du festival.

Debout sur le zinc : crédit photo : Julie Scandella

Debout sur le zinc : crédit photo : Julie Scandella

La programmation

Entre la fierté et le plaisir de programmer un « gars du pays » (GaBLé), le coup de cœur pour Toybloïd et la présence aux Bichoiseries de groupes confirmés (No one is innocent, Debout sur le zinc), d’habitués du festival version La Chapelle-Biche (Hilight Tribe en 2011) , ou peu connus mais vus plus de 300 000 fois sur internet (Scarecrow), les organisateurs avouent leur satisfaction de présenter fin juin un festival « pour toutes les tranches d’âge, aussi bien les 30-50 ans, que les plus jeunes d’une vingtaine d’années ». Qu’on se le dise !

Vendredi 26 juin (ouverture des portes 19 h 30)
– Les Sales majestés (Punk-rock)
– Andréas et Nicolas (Chanson française)
– Hilight Tribe (Electro instrumental)
– Toybloïd (Rock)
– Les Hurlements de Léo chantent Mano Solo
– JR Yellam (Reggae)

Samedi 27 juin (ouverture des portes 19 h)
– Tagada Jones (punk-hardcore)
– GaBLé (musique populaire, mix de hip-hop, pop, noise et folk)
– No One is innocent (Rock)
– Scarecrow (Groove)
– Debout sur le Zinc (Chanson française)
– Mask Ha Gazh (Rock celtique)
– La Cafetera Roja (Pop-rock/Hip-hop) ouverture de la grande scène

Léz’arts de rue samedi 27 juin

A l’image du festival et Léz’arts de rue va franchir un nouvel échelon samedi 27 juin.
Ainsi le festival de rue disposera de deux scènes dont celle couverte du chapiteau pour
le premier bal pour enfants programmé dans l’enceinte des Bichoiseries, aux côtés de nombreux autres spectacles et animations. Un beau moment en famille en perspective.

Chapiteau
14 h 30 Brunovni & les robots – Bal pour enfants 100% rock
16 h 05 Grimace (Chanson folk française)

Scène verte
15 h 20 – Albert (jongleur et accordéoniste)
16 h – Eveil musical avec la MJC de Flers
16 h 50 – Les Saltimbrés Idéaux et débats (Théâtre de rue télévisuel et burlesque à partir de 8 ans)

En continu de 14 h à 18 h : maquillage, spectacle et initiation de cirque (Ecole de cirque d’Agneaux), sculpture sur ballon, atelier de construction de lanternes (MJC de Flers),fresque géante, jeux XXL, bulles géante et village associatif.

Tarifs et réservation
Prévente : 19 € (un jour) ; 32 € (pass 2 jours)
Sur place : 23 € et 38 €

Points de vente : Office de tourisme du Pays de Flers 2 place Docteur-Vayssières à Flers ; Bar La Taverne à Flers ; Espace culturel Leclerc Flers ; Le Point de Cerisy le bourg Cerisy-Belle-Etoile

Bénévoles
Si l’association Mafio’zik compte 50 membres au sein de son conseil d’administration, ce sont 200 bénévoles (140 par soir) qui se relaient pendant le festival.
L’association a aussi besoin de bénévoles pendant la semaine qui précède le festival pour participer à l’installation du site.
Inscriptions : benevoles@bichoiseires.com
+ d’infos. – www.bichoiseries.com/