A-A+MailImprimer+

Déviation nord-ouest de Flers : le chantier avance bien

Modifié le 24/07/2017

Samedi 17 septembre 2016 a lieu la pose du pont au-dessus de la ligne SNCF sur les communes de Caligny et La Bazoque.

Un spectacle impressionant

Un spectacle impressionant

Déclaré d’utilité publique en janvier 2009, le prolongement du tronçon sud, inauguré à la fin des années 1990, devrait être ouvert à la circulation fin 2017. Le tracé à 2 voies et d’environ 4,5 km comprendra trois carrefours giratoires dont deux à réaliser et six ouvrages d’art à construire.

Alors que les terrassements ont commencé sur l’ensemble du tracé, que les giratoires ouest et centre sont très avancés, une opération spectaculaire a eu lieu samedi 17 et dimanche 18 septembre 2016 avec la pose du tablier métallique du pont au-dessus de la voie ferrée Paris-Granville.

D’une longueur de 40 m pour 12 m de large, ce pont est l’un des deux grands ouvrages d’arts réalisés pour ce contournement Nord-Ouest de Flers avec le viaduc de 160 m, le plus long de l’Orne, qui enjambera la vallée de la Vère et la route Saint-Georges-des-Groseillers – Caligny.

D’un coût total estimé à 16 M d’euros à l’origine, mais probablement d’un coût inférieur au final, ce chantier est financé par le Département de l’Orne avec une participation de la Région Normandie et de Flers-Agglomération à hauteur de 8 millions d’euros.