A-A+MailImprimer+

Chaufferie centrale : la ville de Flers fait le choix de l’énergie bois

Modifié le 24/07/2017

La Ville de Flers a souhaité relancer la concession pour l’exploitation et la production de chaleur sur le quartier Saint-Sauveur. La démarche retenue était de passer d’une production basée uniquement sur l’utilisation d’énergies fossiles à une exploitation mixte développant l’utilisation de l’énergie Bois.

L'intérieur de la chaufferie dont le fonctionnement actuel (gaz-fioul) laissera la place à une chaufferie bois fin 2015.

L'intérieur de la chaufferie dont le fonctionnement actuel (gaz-fioul) laissera la place à une chaufferie bois fin 2015.

Dans ce cadre, après une longue procédure de mise en concurrence, la société IDEX a été retenue et exploite le réseau du quartier Saint-Sauveur depuis le 1er septembre 2014.

Les objectifs de la Ville sont triples

D’abord permettre une diminution du coût moyen de la chaleur produite grâce à l’utilisation du bois. Cette diminution sera effective dès le 1er septembre 2014. D’après les premières estimations, une baisse de 15% de la thermie livrée aux abonnés semble un objectif raisonnable. La Ville veillera à ce que cette baisse soit répercutée sur les locataires.

Ensuite proposer un modèle de développement durable sur ce quartier en contribuant à la protection de l’environnement et au changement des comportements en matière de consommation énergétique. Ce projet permettra, notamment, une réduction significative de l’émission de CO2 : cette réduction sera de 57 000 tonnes sur la durée de la concession.

Enfin intégrer ce projet a la transformation générale du quartier ces dernières années en travaillant l’aspect architectural de la nouvelle chaufferie et en prévoyant la déconstruction de l’ancienne chaufferie.

Un an de travaux

Le projet sera découpé en plusieurs phases de travaux s’étalant d’octobre 2014 à décembre 2015.
– La première phase concernera la démolition des cuves fuel devenues inutiles (début des travaux fin octobre 2014).
– La deuxième phase portera sur la construction d’une chaufferie neuve sur l’emplacement des anciennes cuves fuel (janvier 2015 – septembre 2015).
– La troisième phase qui consistera à démolir la chaufferie actuelle, se déroulera à partir d’octobre 2015.
Durant les deux dernières phases, la Ville et la société IDEX ont convenu d’organiser des journées portes ouvertes pour permettre aux habitants de suivre le déroulement de ces
travaux.

travaux. Les cuves se vident... La chaufferie bois sera construite à la place des cuves fioul.