A-A+MailImprimer+

2X2 voies Flers–Argentan : la section Landigou–Durcet est achevée

Modifié le 12/07/2017

Jeudi 15 juin 2017, les présidents du Département de l’Orne et de la Région Normandie, entourés d’élus locaux, ont procédé à l’inauguration de la section Landigou–Durcet (4 km). Un pas de plus pour le désenclavement routier et économique du territoire de Flers Agglo, et assurer la sécurité des usagers. Elle ouvrira à la circulation jeudi 13 juillet.

IMG_3715

L’aménagement de la portion de la RD 924 Landigou–Durcet concerne les communes de Landigou, Durcet et Sainte-Opportune. Il entre dans le cadre de l’aménagement Flers – A88. Le coût total de cette tranche est de 12,5 millions d’euros. Le coût des travaux est porté par la Région et le Département.

Ce nouveau tronçon à 2×2 voies fait suite à celui mis en service en 2012 entre Flers et Landigou (3 km), et au tronçon de 2 km reliant Argentan à l’autoroute A88.

La suite des travaux

Dès cet été débuteront les travaux de la section Sainte-Opportune –  Briouze. Ils s’achèveront fin 2018.

Restera ensuite la portion centrale située entre Briouze et Sevrai, soit 19 km. Le coût de cette opération est estimé à 80 millions d’euros.

IMG_3756

Signature du protocole d’engagement de la Région Normandie et du Département de l’Orne pour poursuivre les travaux de mise à 2×2 voies entre Briouze ouest et Sevrai (19 km) d’ici 2022.

Jeudi 15 juin 2017, les présidents Christophe de Balorre et Hervé Morin ont signé un protocole d’accord pour poursuivre les travaux de mise à 2×2 voies de la RD924 entre Briouze-ouest et Sevrai, et ainsi parachever la mise à 2×2 voies de l’axe Flers – Argentan. La réalisation des travaux a été annoncée dans période 2018-2022.

L’aménagement de la RD924 entre Flers et Argentan, soit 37 km, constitue la priorité des priorités routières pour le Département de l’Orne. Pour les automobilistes qui viennent de Saint-Lô, Avranches, L’Aigle ou Dreux, sans oublier Flers ou Argentan, l’aménagement de la RD 924 est un enjeu de sécurité et de fiabilité des temps de trajet.

Mais cet investissement est aussi un enjeu fort pour le développement économique de toute cette région du département. Le bassin d’emploi Flers – Condé-sur-Noireau est le troisième en importance de l’ex-Basse-Normandie. Cette voie rapide constituera un maillon décisif pour accentuer les échanges entre deux bassins de consommation en étroite liaison.IMG_3765

En savoir plus : www.orne.fr